FrançaisEnglish
Une question ? 06 79 96 55 97
0
Recherche par critères
Période
Système
Rechercher
» » » SABRE Mle 1821 D’OFFICIER DU ROYAL ARTILLERY BRITANNIQUE 1ère GM.

SABRE Mle 1821 D’OFFICIER DU ROYAL ARTILLERY BRITANNIQUE 1ère GM.

Reference - 9760920

En service à la veille de la Première guerre mondiale dans l’artillerie britannique.

Expédition sous 2 jours
260.00 €

Ajouter au panier

Demander un devis

Description

Monture en acier avec garde multibranches à une garde principale et deux secondaires.

Une petite branche reliée à la principale forme une contre-garde.

La calotte se prolonge par une longue queue quadrillée.

La garde est dans une patine grise, avec oxydation de surface notamment à l’intérieur.

Quillon en goutte plate tournée vers la lame.

Bonne fusée recouverte de galuchat avec son filigrane en cuivre, dans une patine d’âge.

Lame légèrement courbe de 86,5 cm à large talon plat marqué sur une face de l’étoile à six branches avec centre circulaire doré marqué Proved au-dessus d’un H.

outtière sur les deux faces sur les deux premiers tiers se prolongeant par une pointe de section losangique.

La gouttière est ornée d’un décor gravé à l’eau forte devenu difficilement visible avec le passage du temps.

Dans un environnement floral et de rinceaux, on peut distinguer sur une face le symbole de l’ordre de la Jarretière avec la devise Honni qui mal y pense, surmonté de la couronne britannique sur fond rayonnant, ainsi que le chiffre royale GR pour Georges Rex (George V), insigne du Royal Artillery avec canon de profil surmonté du mot Ubique.

L’autre face est ornée d’un décor en suite avec bâton de foudre ailé au-dessus du mot Artillery.

La lame est dans une patine grise avec petites taches d’oxydation par endroit, grosses piqûres sur le tranchant au centre d’une face.

Fourreau en tôle d’acier, sans anneau, recouvert de cuir fauve pour éviter les reflets, dans une petite patine.

En service à la veille de la Première guerre mondiale dans l’artillerie britannique.

 

Référence : 9760920

Longueur : 1025mm

Le 26 mai 1716, le roi George 1er établit les premières compagnies régulières d’artillerie. Auparavant les unités d’artillerie duraient le temps d’une campagne avant d’être dispersées une fois celle-ci terminée. En 1720, le terme Royal Artillery est utilisé pour la première fois. Le 1er avril 1722, les deux compagnies régulières passent à quatre et elles sont regroupées avec les compagnies d'artillerie indépendantes à Gibraltar et Minorque pour former le Régiment royal d'Artillerie qui forme l’artillerie de l’armée britannique et qui sera composé au fil du temps de 16 régiments. Cette unité participera à toutes les guerres de l’empire britannique, notamment la Grande Guerre durant laquelle l’artillerie pris une importance jamais inégalée auparavant.

Retour en haut