FrançaisEnglish
Une question ? 06 79 96 55 97
0
Recherche par critères
Période
Système
Rechercher
» » » » PISTOLET DE CAVALERIE MODELE 1822 Tbis.

PISTOLET DE CAVALERIE MODELE 1822 Tbis.

Reference - 4550419D

Joli pistolet en service dans la cavalerie française de Louis-Philippe à Napoléon III.

Expédition sous 2 jours
780.00 €
Ajouter au panier
Demander un devis
Description

Calibre 17,6
Bon métal poli avec petites taches de surface par endroit.

La platine, à l'origine à silex, a été transformée réglementairement à percussion vers 1840 avec notamment l'échancrure pour le bassinet qui a été bouchée.

Le marquage de platine semble plus visible sauf avec en faisant reflété de la lumière dessus, ce qui révèle le marquage Manufacture Royale de T... (Tulle), poinçon AP.

Le canon rond de 20 cm est à pans au départ.
La queue de culasse est bien millésimée du modèle.

Le pan droit du tonnerre est bien daté 1834.

Le pan gauche comporte l'indication du calibre et un marquage d'inspecteur C.C. , matricule. Lettre MR pour Manufacture Royale visibles près de l'ancienne lumière.

L'intérieur est en bon état avec encore de bonnes rayures.

Les organes de visées se composent d'une hausse fixe et d'un guidon sur boule.

Beau bois dans une jolie patine, marquage de l'Atelier de réparation de la manufacture de St-Etienne où le canon a été rayé sous le Second Empire, au matricule du canon.

Bonnes garnitures laiton, calotte à anneau.

Avec sa baguette à tête de tulipe, au matricule.

Joli pistolet en service dans la cavalerie française de Louis-Philippe à Napoléon III.


Référence : 4550419D
Longueur : 350mm
Matricule : 1610
Créé sous la Restauration, le pistolet modèle 1822 comportait une platine à silex à l'origine. Il allait connaître deux modifications liées aux progrès réalisés dans l'armement au cours du XIXe siècle. Les exemplaires produits furent transformés à percussion durant la seconde partie du règne de Louis-Philippe et l'intérieur des canons seront rayés sous le Second Empire. Il armera la cavalerie française durant la guerre franco-allemande de 1870-71. Cet exemplaire a connu trente-six années de service au sein de l'armée française.

 

Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris