FrançaisEnglish
Une question ? 06 79 96 55 97
0
Recherche par critères
Période
Système
Rechercher
» » » » PISTOLET DE CAVALERIE MODELE 1777 PREMIER TYPE.

PISTOLET DE CAVALERIE MODELE 1777 PREMIER TYPE.

Reference - 4540419D

Joli pistolet en service dans la cavalerie française au début du règne de Louis XVI.

Expédition sous 2 jours
1,200.00 €

Ajouter au panier

Demander un devis

Description

Les parties acier polies comporte de petites taches d'oxydation de surface par endroit.

La platine à silex est contenue dans un coffre en laiton.

Le chien rond est à espalet, la batterie comporte un retroussis à son extrémité supérieure, le bassinet est en laiton.

Le coffre est bien maqué de la manufacture de Saint-Etienne et poinçonnée d'Etienne Lambert contrôleur des platines à Saint-Etienne de 1777 à 1784.

Le canon de 19 cm est rond avec des pans courts au départ.

Il est bien daté 1779 sur le côté gauche du tonnerre et poinçonné de Joseph Bertheas, contrôleur à Saint-Etienne de 1777 à 1785.

La surface intérieure est oxydée.

Le dessous du bâti comporte l'encoche pour la fixation d'un crochet aujourd'hui disparu.

La crosse en bois est dans une jolie patine avec quelques petites traces de manipulation par endroit.

Petit manque sur la bordure inférieure de l'extrémité gauche.

Beau poinçon B surmonté d'une fleur de lys avec la date 1780 de mise en service de l'arme.

Avec sa baguette acier à tête clou.

Joli pistolet en service dans la cavalerie française au début du règne de Louis XVI.


Référence : 4540419D
Longueur : 335mm
Marquage : St Etienne, 79
Le pistolet de cavalerie modèle 1777 a été créé pour remplacer le pistolet 1763-66. Sa conception  particulière  rompait avec les modèles antérieurs et li n'eut pas la faveur de la troupe.Il servit malgré tour jusqu'à la fin de la monarchie et  durant les guerres de la Révolution. En 1780, date de la mise en service de cet exemplaire, il armera les Hussards de Lauzun, seule unité de cavalerie du corps expéditionnaire français envoyé en Amérique sous le commandement de Rochambeau, durant la guerre d'indépendance américaine.

 

Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris