FrançaisEnglish
Une question ? 06 79 96 55 97
0
Recherche par critères
Période
Système
Rechercher

FUSIL MAUSER G98 DE LA REICHSWEHR.

Reference - 4680419D

En service dans l'armée impériale allemande durant la 1ère GM, puis dans l'armée de la République de Weimar (1918-1933).

Expédition sous 2 jours
260.00 €
Ajouter au panier
Demander un devis
Description

Calibre 7 X 57 JS
Boîtier et canon dans leur bronzage un peu éclairci aux angles, petites taches d'oxydation et piqûres par endroit.

La culasse mobile polie, à levier droit, est dans une petite patine grise avec oxydation sur la boule du levier, numéro différent.

Le tonnerre est bien marqué de la fabrique de Berlin en 1917, poinçons et indication du modèle.

La date 1920 a été frappée durant la République de Weimar par la Reichswehr.

L'intérieur du canon est oxydé mais comporte encore de bonnes rayures.

La hausse escargot a été remplacée par une hausse tangentielle à curseur durant l'entre-deux guerres. 

Il manque le guidon à queue d'aronde sur la rampe.

Les garnitures et le magasin sont au numéro.

Monture en noyer dans une patine d'âge, beaux poinçons de crosse, fût avec rainures de préhension, traces de manipulation et griffures par endroit. Petite réparation au busc de la crosse, le disque de crosse à été remplacé pour la Reichswehr par un oeillet de démontage pour le percuteur.

Un combattant a marqué son nom dans le passé (Bob Hoedick).

Garnitures acier dans leur finition patinée, avec taches d'oxydation et piqûres par endroit.

Plaque de couche avec grosses piqûres.

Sans baguette, manque le battant de bretelle inférieur.

En service dans l'armée impériale allemande durant la Première guerre mondiale, puis dans l'armée de la République de Weimar (1918-1933).


Référence : 4680419D
Longueur : 1250 mm
Marquage : Deutsche Waffen und Munitions Fabriken Berlin 1917, Gew.98, 1920
Matricule : 8390
Après la Première Guerre mondiale, l'armée allemande fut réduite à 100.000 hommes par le Traité de Versailles. L'empire aboli, le nouveau régime politique allait être connu dans l'histoire sous le nom de République de Weimar. L'armée allemande, la Reiscwehr,  hérita des armements de l'ancienne armée impériale. Le fusil d'infanterie modèle 98 continua son service mais de nombreux exemplaires furent reconditionnés et légèrement modifiés. La hausse escargot, prévue pour une stratégie du début du siècle prévoyant des feux de salves à longue distance fut remplacée par une hausse tangentielle fruit de l'expérience de la guerre des tranchées.  Les armes individuelles en service dans la Reichswehr furent toutes remarquées de la date
1920 .
 

Catégorie C  arme soumise à déclaration. Nous fournir : photocopies CNI recto/verso en cours de validité + permis de chasse et validation de l’année en cours ou licence de tir en cours tamponnée du médecin ou la carte de collectionneur.

Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris