FrançaisEnglish
Une question ? 06 79 96 55 97
0
Recherche par critères
Période
Système
Rechercher

FUSIL DE VOLTIGEUR MODELE 1822 T.

Reference - 10450622D

Rare modèle réglementaire en service dans l’armée française de Louis XVIII à Louis-Philippe.

Expédition sous 2 jours
850.00€
Ajouter au panier
Demander un devis
Description

Calibre 17,8

Les parties métalliques sont dans une patine foncée, le fusil est dans son jus, il n’a jamais été nettoyé.

L’arme née à silex a été modifiée réglementairement à percussion par l’ajout d’une masselotte porte-cheminée sur le canon et par le remplacement du bassinet par une pièce de métal sur la platine.

Le corps de platine est marqué de la Manufacture royale de Charleville et est poinçonné d’un G couronné.

Le mécanisme est fonctionnel avec des crans nets.

Le canon de 100 cm est à pans au départ puis rond.

Indication du calibre sur le pan gauche du tonnerre avec la date de fabrication 1822, l’année du modèle.

Trace de millésime sur la queue de culasse, hausse fixe.

L’intérieur lisse comporte une oxydation de surface, il a échappé à la transformation Bis (canon rayé) ce qui est rare.

Monture en noyer dans une jolie patine, quelques traces de manipulation par endroit.

La crosse comporte quatre beaux poinçons et le chiffre 79.

Garnitures acier bien poinçonnées, dans une patine homogène.

Avec sa baguette en acier à tête en forme de poire typique du modèle.

Deux battants de bretelle.

Rare modèle réglementaire en service dans l’armée française de Louis XVIII à Louis-Philippe.

 

Référence : 10450622D

Longueur : 1385mm

Marquage : Manufacture Royale de Charleville

Le système d’armes 1822 a remplacé l’armement hérité du Premier Empire et l’éphémère système 1816. Les armes du modèles 1822 qui utilisaient des platines à silex seront en majorité transformé à percussion sous le règne de Louis-Philippe après l’invention de ce nouveau mode de mise à feu. Sous le Second Empire, les canons des fusils d’infanterie vont être rayés pour améliorer la précision. Les exemplaires qui ont échappé à cette modification sont rares. Le fusil présenté a été fabriqué en 1822, l’année d’adoption du modèle sous Louis XVIII et il continuera sa carrière sous Louis-Philippe après sa transformation à percussion. Un survivant de l’Histoire !

Retour en haut