FrançaisEnglish
Une question ? 06 79 96 55 97
0
Recherche par critères
Période
Système
Rechercher
» » » » FUSIL DE REMPART REGLEMENTAIRE MODELE 1831.

FUSIL DE REMPART REGLEMENTAIRE MODELE 1831.

Reference - 2450518D

Impressionant fusil de rempart réglementaire dans l'armée française sous Louis-Philippe.

En stock
3,100.00 €
Ajouter au panier
Demander un devis
Description

Calibre 21,8
Platine arrière à percussion de forme à la Pontcharra dans une patine grise avec quelques petites piqûres, bien marquée de la Manufacture Royale de Charleville.

Mécanisme fonctionnel. Boîtier culasse dans une patine grise plus ou moin foncée avec quelques petites taches de surface localisées.

Une chambre comportant la cheminée se soulève pour le chargement grâce à un levier latérale articulé.

Elle comporte une petite poignée en V à l'avant.

Le canon rond comporte un cran de mire fixe avec planchette rabattable au dépare. Le canon est dans une couleur tabac.

Il comporte un guidon sur queue d'aronde à son extrémité.

L'intérieur présente de belles et profondes rayures, ce qui est rare, beaucoup de fusil ayant été réalézé lisse postérieurement pour les transformer en canardière.

Pivot articulé pour la fixation de l'arme à un parapet.

Les différentes parties métalliques de l'arme sont poinçonnées.

Bonne crosse en noyer comportant un macaron avec pourtour marqué Compagnie Armuriers Alger, centre plus visible, quelques traces de manipulation.

Poinçon en forme d'aigle indiquant un emploi ultérieur dans une armée étrangère indéterminée.

Impressionant fusil de rempart réglementaire dans l'armée française sous Louis-Philippe.


Référence : 2450518D
Longueur : 1710mm
Marquage : Manufacture Royale de Charleville
Matricule : 189
Dérivé du fusil de rempart modèle 1828, le modèle 1831 en garde l'aspect extérieur et ne s'en différencie que par le système de mise à feu qui est à percussion alors qu'auparavant il était à silex, le levier de verrou qui bascule de droite à gauche sur le 1828 et de gauche à droite sur le 1831 ainsi que par quelques détails, tout le reste est similaire. Le principe des fusils de rempart est celui d'une arme de gros calibre, complémentaire de l'artillerie, ne servant que sur des points fixe d'où l'utilisation fréquente de supports (fourches ou pivots comme ici). De part la grande longueur du canon il est nécessaire d'utiliser un mode de chargement différent de celui des armes classiques (par la bouche), ici le chargement se fait donc par l'arrière au moyen d'une chambre mobile bloquée par un coin.

 

Retour en haut
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris