FrançaisEnglish
My account
>
Any question ? 06 79 96 55 97
0
Multicriteria Search
Age
Système
Search
» » » » REVOLVER DE POCHE VELODOG DE LUXE BARILLET TOMBANT.

REVOLVER DE POCHE VELODOG DE LUXE BARILLET TOMBANT.

Reference - 89181021D

Velodog de luxe vendu par la Manufacture d'Armes et Cycles de St-Etienne.

Dispatched within 2 days
960.00 €

Add to cart

Ask an estimate

description

Calibre 6mm Vélodog
Le bâti est dans son jaspage un peu éclairci avec le temps.

Il comporte un décor gravé à motif de volutes ainsi que des rosaces et des filets de contours dorés.

Le barillet et le canon sont dans leur bronzage d'origine s'éclaircissant un peu, avec décor en suite sur le barillet.

Le côté droit du bâti comporte des poinçons d'épreuves belges.

Le barillet à six chambres est cannelé, poinçon belge et poinçon de la Manufacture d'Armes et Cycles de St-Etienne à l’arrière.

Bonne mécanique simple et double action, un peu de jeu au barillet.

Un levier situé à la place de la portière de chargement permet de faire basculer le barillet sur la droite pour le chargement.

Le canon de 4 cm est rond avec une bande plate sur la partie supérieure avec sur le côté droit le marquage Manufacture Française d'Armes et sur le côté gauche le marquage et Cycles-Saint-Etienne. 

Il comporte un guidon en demi-lune à son extrémité.

L’intérieur comporte encore de bonnes rayures, quelques taches d’oxydation de surface par endroit.

Baguette d'extraction avec extracteur en étoile.

Détente sous pontet comportant un décor en suite.

Les brides de poignées comportent un décor d'entrelacs.

Bonnes plaquettes en nacre dans une petite patine.

Avec boîte en bois faite par un collectioneur à intérieur polystyrène, contient trois écouvillons de nettoyage. 

Revolver Velodog de luxe vendu par la célèbre maison de St-Etienne à la Belle Epoque.


Référence : 89181021D
Longueur : 135mm
Marquage : Manufacture d'Armes et Cycles- Saint-Etienne 
Le Velo-Dog était un revolver de poche créé à l'origine en France par Charles-François Galand à la fin du XIXe siècle pour défendre les cyclistes contre les attaques de chiens. L'arme sera copiée et redessinée par les armuriers européens notamment ceux de Liège. Les versions de luxe, à riche décor étaient proposées à une clientèle fortunée du grand monde. 

 

 

 

Back to top