FrançaisEnglish
Any question ? 06 79 96 55 97
0
Multicriteria Search
Age
Système
Search
» » » » PISTOLET D’OFFICIER DE CAVALERIE DEBUT XVIIIe.

PISTOLET D’OFFICIER DE CAVALERIE DEBUT XVIIIe.

Reference - 10040920

Superbe pistolet fait pour un officier de cavalerie vers 1720.

Dispatched within 2 days
1,100.00 €

Add to cart

Ask an estimate

description

Calibre 14mm

La platine et le canon sont polis dans une légère patine, avec quelques petites taches de surface par endroit. 

La platine plate de 124mm est entièrement fer, décor à motifs floraux gravé sur le chien et le corps de platine. 

Bassinet sans bride indiquant une fabrication des premières années du XVIIIe siècle, il est à pans et possède un petit garde-feu. 

Le chien est à col de cygne, mécanisme fonctionnel. 

L’arrière du corps de platine comporte deux traits parallèles, typiques de l’époque. 

Le canon rond de 29,6 cm comporte deux pans latéraux sur le premier tiers et un décor de moulure florale sur le dessus du tonnerre. 

Une bande plate avec un décor de gland de dragonne au départ parcourt toute la longueur du dessus jusqu’à la bouche. 

La queue de culasse carrée est bien typique des premières années du siècle, ainsi que l'enroulement à l'extrémité de la détente.. 

Bonne monture à fût long avec décor de goutte près de la queue de culasse, de la platine et contre-platine ainsi qu’à l’entrée du canal de baguette. Fixation du canon par goupilles, comme il était d'usage à l'époque. 

Rainures sur les bordures du canal de baguette. Jolies garnitures en laiton. 

La calotte à longues oreilles à son contour à légers pans ornés d’un décor de filet. 

La calotte comporte des moulures circulaires, la partie centrale est ornée d’une tête grotesque. 

Le pontet comporte une petite bande centrale en surépaisseur. 

La partie avant de la sous-garde est à décor de pique, la partie arrière se termine en pointe de lance. 

Superbe contre-platine ajourée avec décor de rinceaux présentant une tête de griffon à l’avant. 

Belle pièce de pouce avec médaillon lisse entouré de rinceaux et surmonté d’un profil d’aigle. 

Baguette en bois à tête en corne et talon fer avec pas de vis et trou pour un chiffon de nettoyage. 

Superbe pistolet fait pour un officier de cavalerie vers 1720.

 

Référence : 10040920

Longueur : 472mm

Avant l’adoption d’armes réglementaires fabriquées en manufacture d’Etat, les soldats du Roi Soleil étaient armés d’armes dites, aujourd’hui, pré-réglementaires qui étaient acquises par les colonels propriétaires des régiments formant l’Armée royale. Les officiers faisaient faire leurs armes sur leurs fonds propres avec des décors plus riches, plus en accord avec leur statut privilégié. Après l’adoption d’armes définies par un règlement royale, les officiers continueront longtemps cette pratique, les armes d’officiers étant tardivement prévues dans les systèmes d’armes adoptés sous l’Ancien Régime.

Back to top